La toux du chenil - Qu'est-ce que c'est et que faire ?

par le Dr. Kristin Lester, DVM, Seaport Animal Hospital

Dr-Kristin-Lester
Dr. Kristin Lester

Vous êtes là, allongé dans votre lit, rêvant d'emmener votre chien Lucky au parc pour chiens le lendemain, lorsque vous entendez dans l'obscurité les premiers sons étouffés de votre chien bien-aimé qui commence à tousser... Est-ce un simple cauchemar ? Ou pourrait-il s'agir... de la redoutable toux du chenil ? !? Vous avez entendu parler de cette maladie, mais vous vous demandez ce qu'elle est, comment elle se transmet et ce qu'il faut faire.

toux du chenilLa trachéobronchite infectieuse, également connue sous le nom de "toux du chenil", est causée par un ensemble d'agents pathogènes respiratoires hautement contagieux. En fait, plusieurs organismes infectieux peuvent être impliqués dans un seul cas, notamment Bordetella bronchiseptica, le virus parainfluenza, l'adénovirus de type 2, le virus de la maladie de Carré, le virus de la grippe canine, l'herpèsvirus canin, mycoplasma canis et le réovirus canin. Dans de rares cas, la toux du chenil peut se transmettre à l'homme, mais il n'y a eu qu'une poignée de cas et ce risque ne concerne généralement que les personnes gravement immunodéprimées. La grippe canine, qui est peu fréquente, provoque généralement une maladie beaucoup plus grave avec de la fièvre et une pneumonie, mais elle ressemble souvent à la toux de chenil classique.

Toux du chenilLa toux de chenil peut survenir toute l'année et la période d'incubation, c'est-à-dire le temps qu'il faut entre l'exposition et l'apparition des symptômes, est de 2 à 14 jours. Les chiens ne présentent généralement des signes cliniques que pendant une à deux semaines, mais les animaux infectés peuvent continuer à excréter l'organisme par les sécrétions respiratoires pendant une période pouvant aller jusqu'à trois mois. Les animaux jeunes, stressés ou affaiblis sont plus sensibles que les animaux de compagnie adultes. En outre, une santé respiratoire compromise par la poussière lourde, la fumée de cigarette, des températures froides et/ou une mauvaise ventilation peut également rendre les animaux de compagnie plus vulnérables à l'infection. L'infection se transmet par contact entre animaux, par les sécrétions respiratoires en aérosol ou par les objets inanimés qui sont "bénis" par un animal infecté.

Continuer